En Mer

Fermer Cartographie

Fermer La Cambuse

Fermer La croisière 2004

Fermer La croisière 2005

Fermer La croisière 2006

Fermer La croisière 2007

Fermer La croisière 2008

Fermer La croisière 2009

Fermer La croisière 2011

Fermer La croisière 2013

Fermer La croisière 2014

Fermer La croisière 2015

Fermer La croisière 2016

Fermer La croisière 2017

Fermer La croisière 2018

Fermer Photos/Vidéos

Fermer Travaux / Blue Gin

A Terre

Fermer Diaporamas

Fermer Ecosse

Fermer Normandie

Fermer Photos Sphères

Fermer Photos/Vidéos

Fermer Sam la tortue

Fermer Tourisme en Tunisie

Fermer Tourisme en Turquie

grece.gifLa croisière 2005 - Corinthe
 Dates du mercredi 14 au lundi 19 septembre 2005
 Lieu de CORFOU à CORINTHE
 Météo A l'exception de la journée passée à Ithaque sous un ciel nuageux, nous avons profité au cours de cette période d'un grand beau temps ensoleillé.
Le vent est faible voire nul jusqu'à midi, heure à laquelle se lève invariablement une bonne brise de secteur ouest qui pousse gentiment Blue Gin vers l'orient. Il est même arrivé que la brise fraîchisse suffisamment pour permettre à notre beau et courageux bateau de se payer de bien belles glissades (9,9 nœuds au GPS !)
 Nombre de milles parcourus depuis Corfou 246
 Nombre de milles parcourus depuis Monastir 2422
Le terme marin de l'escale CANAL DE CORINTHE
Canal artificiel reliant la mer Ionienne à la mer Egée. Long de 6 kilomètres et large de 25 mètres, ses parois de calcaire dans lesquelles il a été creusé s'élèvent à 76 mètres au dessus du niveau de la mer.
C'est l'empereur Néron qui commença à creuser (avec l'aide, il est vrai, de 6000 juifs...) mais ce sont les français qui firent une bonne partie des travaux avant que les grecs ne les achèvent (les travaux, pas les français !) en 1893.
Certes, son passage n'est pas très bon pour la caisse du bord puisqu'il s'agit du canal le plus cher du monde au kilomètre, mais enfin, il nous permet de gagner 150 milles sur le parcours... et puis c'est une expérience tellement excitante !!!
 Commentaires Nous confirmons : la mer ionienne c'est le paradis, les grecs sont très aimables, les paysages à la fois grandioses et d'une grande douceur. Chaque escale fut un grand moment de l'odyssée 2005 :
- Paxos, son mouillage de rêve, même si un bateau allemand a soulevé notre chaîne... (tout s'est passé dans le calme !), son petit restaurant où nous avons apprécié le cochon de lait à la broche, arrosé d'un bon vin Retsina
- Ithaque, patrie de notre collègue Ulysse, où nous avons retrouvé le temps de l'escale, nos copains de Monastir, Isabelle et Jacques avec leur fier Tipalou II, que nous retrouverons dans quelques semaines à Finiké,
- l'île Petalas, le temps d'un mouillage forain dans un site sauvage à souhait,
- le port de Patras où le skipper a fêté ses 52 printemps à coup d'Ouzo, le Ricard local,
- le petit port de Galaxidhi, niché dans une profonde baie au nord du détroit de Corinthe, sous la garde de sa grande cathédrale baroque,
- le passage du canal de Corinthe marquant notre entrée en mer Egée.
Merci donc à Io de nous avoir offert de si bons moments. A toi maintenant, Egée, de jouer...


Nos mouillages de Corfou à Corinthe


Rencontre insolite à Paxos


Le petit port de Kioni sur Ithaque


Le nouveau pont entre Patras (Péloponnèse) et la Grèce continentale


Voisins de mouillage à Galaxidhi


Galaxidhi et sa cathédrale


Notre premier moulin à vent


L'entrée ouest du canal de Corinthe


Dans le canal, vue vers l'ouest

Escale précédenteRetour à la carteEscale suivante

Date de création : 10/01/2008 @ 12:56
Dernière modification : 20/03/2010 @ 11:37
Catégorie : La croisière 2005
Page lue 2558 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
39 Abonnés
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Recherche



^ Haut ^