En Mer

Fermer Cartographie

Fermer La Cambuse

Fermer La croisière 2004

Fermer La croisière 2005

Fermer La croisière 2006

Fermer La croisière 2007

Fermer La croisière 2008

Fermer La croisière 2009

Fermer La croisière 2011

Fermer La croisière 2013

Fermer La croisière 2014

Fermer La croisière 2015

Fermer La croisière 2016

Fermer La croisière 2017

Fermer La croisière 2018

Fermer Photos/Vidéos

Fermer Travaux / Blue Gin

A Terre

Fermer Diaporamas

Fermer Ecosse

Fermer Normandie

Fermer Photos Sphères

Fermer Photos/Vidéos

Fermer Sam la tortue

Fermer Tourisme en Tunisie

Fermer Tourisme en Turquie

italie.gifLa croisière 2009 - - 4a. Baie d'Olbia
 Dates du 13 au 17 mai 2009
 Lieu Baie d'Olbia (Nord-est Sardaigne)
 Commentaires Nous quittons Arbatax le mercredi 13 mai dès 6h30 au moteur.
Peu de temps après, une jolie brise de sud nous pousse vers notre destination située à 50 milles plus au nord.
Le vent monte tranquillement et Blue Gin s’offre quelques belles glissades. Le record de la journée est enregistré par le GPS à 9,5 nœuds ce qui fait quand même près de 18 km/h.Certes, y’a pas de quoi en faire un cinéma, puisque c’est à peine la moitié de la vitesse d’un solex à pleine puissance ! Quand même, l’équipage est heureux comme tout… surtout, une fois arrivé (à 15h45) à l’abri du vent derrière le cap Coda Cavallo qui marque l’entrée sud de la baie d’Olbia.
Nous passons la nuit au mouillage, devant une magnifique plage de sable et avec vue directe sur l’île Tavolara, bercés par un léger roulis.
Le lendemain, les prévisions météo annonçant quelques jours maussades, nous pénétrons dans le profond fjord d’Olbia, où nous passons trois journées à découvrir la ville et les environs.
Ce port naturel où accostent la majeure partie des ferries en provenance de Gênes, nous offre une excellente protection, en pleine ville. Présentée comme poussiéreuse, voire sale, Olbia nous surprend agréablement. Les rues sont pimpantes et les habitants plutôt sympathiques. Nous avons la chance d’assister, hélas, sous la pluie, à la procession annuelle en l’honneur du Saint Patron. C’est l’occasion de découvrir l’âme du peuple sarde et son attachement aux traditions et à son folklore.
Nous quittons le quai du vieux port de commerce le dimanche 17 et passons notre dernière nuit en baie d'Olbia au mouillage dans une petite calanque protégée par l'Isola di Porri.
Une nouvelle ballade à pied nous fait découvrir ce que nous avions déjà remarqué depuis notre arrivée en Sardaigne : le bord de mer est très urbanisé mais, par de jolies villas que leurs murs en pierre, leurs toits en tuiles vieillies et leurs jardinets proprets rendent parfaitement bien intégrées au paysage.
Il parait que c’est encore plus vrai, plus au nord, le long de la Costa Esmeralda. Nous sommes impatients de vérifier tout ça et nous quittons la baie d’Olbia sous le soleil, le 18 mai en passant le cap Figari.


Nos escales en baie d'Olbia


Au mouillage à Coda Cavallo avec l'île Tavolara en arrière plan


Zé cru voir un gros ferry sortir d'Olbia...


Les élevages de moules le long du chenal


Une des jolies placettes d'Olbia


Procession en l'honneur de San Simplicio


Blue Gin au vieux port de commerce
(les rats sont absents de la photo !)



Escale précédenteRetour à la carteEscale suivante

Date de création : 21/05/2009 @ 14:08
Dernière modification : 07/07/2009 @ 18:18
Catégorie : La croisière 2009
Page lue 2514 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
39 Abonnés
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Recherche



^ Haut ^