En Mer

Fermer Cartographie

Fermer La Cambuse

Fermer La croisière 2004

Fermer La croisière 2005

Fermer La croisière 2006

Fermer La croisière 2007

Fermer La croisière 2008

Fermer La croisière 2009

Fermer La croisière 2011

Fermer La croisière 2013

Fermer La croisière 2014

Fermer La croisière 2015

Fermer La croisière 2016

Fermer La croisière 2017

Fermer La croisière 2018

Fermer Photos/Vidéos

Fermer Travaux / Blue Gin

A Terre

Fermer Diaporamas

Fermer Ecosse

Fermer Normandie

Fermer Photos Sphères

Fermer Photos/Vidéos

Fermer Sam la tortue

Fermer Tourisme en Tunisie

Fermer Tourisme en Turquie

grece.gifLa croisière 2008 - 17. Le sud du Péloponnèse
 Dates du 8 au 22 août 2008
 Nombre de milles parcourus depuis la dernière escale 239
 Nombre de milles parcourus depuis Kusadasi 1321
 Lieu LE SUD DU PELOPONNESE
 Météo Du soleil, du soleil, toujours du soleil... Brises agréables à l'exception d'un coup de vent de Nord Ouest les 17 et 18 août. Température stable (35° dans la journée). Seule ombre au tableau météo : visibilité modérée en raison d'une brume de chaleur tenace... On va pas se plaindre, hein !
 Commentaires Notre équipage familial bien rentré en Bretagne, nous refaisons le plein de Blue Gin (cambuse, eau, gaz oil) et quittons définitivement Porto Khéli.

Notre première escale aurait pu être paradisiaque : à Kiparissi, nous mouillons avec une amarre à terre fixée au quai d’une petite chapelle.L’endroit semble béni des dieux, solitaire à souhait… On ne tarde pas à comprendre pourquoi : le coin est infesté de guêpes qui passent rapidement à l’attaque. Malgré une défense courageuse (une dizaine de bestioles sont vite au tapis), nous nous voyons contraints de déguerpir après 4 piqûres douloureuses (2 chacuncry).

Nous poursuivons donc notre route vers le sud jusqu’à Iéraka, un petit fjord sympa comme tout, que nous rejoignons à la nuit tombée. Bien installés, on s’aperçoit que c’est, justement ce soir là, la fête annuelle du village qualifié par le guide de « somnolent » ! Le récital de chant traditionnel grec durera jusqu’à 3 heures du matin…

Le 10 août, nous arrivons à Monemvassia, l’un des hauts lieux touristiques du Péloponnèse. Il faut reconnaître que l’endroit est splendide. L’île est un gros rocher, presqu’aussi haut que celui de Gibraltar. Dans sa partie sud, le vieux village fortifié d’origine byzantine, dont la restauration est presque achevée, est une merveille. Sur les hauteurs se dresse l’église Ayia Sofia au bord d’une falaise à pic et les restes de la forteresse qui domine la baie où Blue Gin se repose en compagnie d’Acadie, un voilier de rencontre en provenance de… Loguivy de la mer !

Nous quittons à regret Monemvassia et embarquons pour Cythère, afin de découvrir l’île natale d’Aphrodite, la belle et douce déesse de l’amour. Nous passons sans encombre le cap Maléas de sinistre réputation (Proverbe grec : « si tu passes Maléas, fais gaffe à ta carcasse ! ») et arrivons en fin de journée à Dhiakofti, le port du ferry qui dessert Cythère. Le coin est très décevant et puisque les instructions nautiques ne sont pas très engageantes sur les possibilités de mouillages abrités de l’île nous filons vers la plage de Sarahiniko sur l’île d’Elafonisos située à l’extrémité sud-est du golfe de Laconie où nous mouillons notre ancre sur un beau sable blond dans une eau transparente.

Puis c’est la remontée du golfe de Laconie au bon plein par jolie brise vers Yithion, l’ancien port de Sparte, blotti à l’abri de l’île Kranaï où, d’après l’Iliade, Pâris, fils de Priam, Roi de Troie, et Hélène, femme de Mélénas, Roi de Sparte, passèrent leur première nuit après que le premier ait enlevé la seconde ( suis-je clair ???) :

« … quand je t’ai arrachée,
Au beau vallon lacédémonien,
Emmenée en mer dans les bateaux profonds,
Et couchée sur un lit d’amour à Kranaï »

Homère Iliade Livre 3



Après s’être longtemps étendus sur cette question historique, Fanfan et moi décidons de poursuivre notre route et descendons plein sud le long de la province du Magne, le « doigt du milieu » du Péloponnèse où vivent les descendants des légendaires spartiates qui balançaient dans un ravin les nouveaux nés ne répondant pas à leurs critères d’excellence. Nous faisons escale à Porto Kayio dans une belle anse où nous pouvons admirer un exemple de village maniote, en prenant garde de ne pas s’approcher trop à l’aplomb des falaises, dès fois que…

Puis c’est le passage très cool du cap Matapan (Si tu passes Matapan, fais gaffe à tes dents !) et la montée toujours au bon plein dans la brise vers Koroni où nous passerons 3 douces nuits dans son port, à l’abri de son château que les vénitiens appelaient « l’œil de la République » plus une devant la plage, à l’occasion de notre seul coup de vent de la saison. (Merci, Anne et Christian pour le conseil !).

Enfin, après une courte escale en solitaire sous les hautes et belles falaises du cap Kolivri, nous avons rejoint le 2ème œil de la République, Methoni, superbe rade à l’abri de son château et de sa tour turque où fut enfermé Cervantès, expérience dont il se servira pour son "Don Quichotte".

Derrière cette tour, la mer ionienne et ses îles nous attendent.
Ce sera l’objet de notre prochain reportage…


Nos mouillages dans le sud du Péloponnèse


Le mouillage de la chapelle aux guêpes à Kiparissi


Le rocher de Monemvassia en arrivant du Nord


"Ayia Sofia" au bord de la falaise


Le vieux village fortifié


Blue Gin vu du haut de la forteresse


Village maniote à Porto Kayio


Le château de Koroni


Coup de vent et incendie à Koroni


Le monastère dans la forteresse de Koroni


Falaise du cap Kolivri


Le château de Methoni


La tour turque de Methoni


Le château et le mouillage de Methoni

Escale précédenteRetour à la carteEscale suivante

Date de création : 23/08/2008 @ 14:53
Dernière modification : 16/08/2015 @ 19:29
Catégorie : La croisière 2008
Page lue 2701 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
39 Abonnés
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Recherche



^ Haut ^